Culture INDOOR et OUTDOOR… Quelle différence ?

Le Chanvre ou Cannabis à longtemps été cultivé en extérieur (outdoor) sous serre ou en plein champs. Cette culture ancestral était très développée avant l’arrivé de la prohibition du cannabis il y a maintenant plus de 100 ans.
Le cannabis indoor (intérieur) à longtemps permis une culture à l’abris du regard des autorités.
La culture en intérieur ne permet pas de produire les mêmes quantités qu’en extérieur mais permet d’obtenir une meilleure qualité. En effet, les éléments essentiels à la plante sont plus facilement contrôlable tel que la température, le CO2, l’humidité, l’apport de lumière et les parasites, permettant ainsi de créer l’environnement idéal.
La culture indoor à aussi permis le breeding (croisement), beaucoup plus rapide. Ces croisements ont ainsi permis de développer des variétés avec plus de saveur et des productions plus rapides.
Le croisement a aussi permis la création de variétés CBD quasiment dépourvu de thc avec moins de 1% pour la Suisse, mois de 0,6 % pour l’Italie et moins de 0,2 % pour le reste de l’Europe.

Culture OUTDOOR (extérieur)

Avantages :

  • Faible coût de production (lumière, eau, minéraux, gratuit)
  • Gros rendement de la plante (entre 500 grammes et 1 kilo par pied de fleur)
  • Idéal pour la production de chanvre industriel (pour une utilisation de la fibre que contiennent les tiges)

Inconvénients :

  • Cycle de production long (entre 5 et 8 mois selon la variété)
  • Qualité de fleur moindre
  • Risque d’intempérie ou de manque d’eau

Culture INDOOR (intérieur)

Avantages :

  • Qualité de la production (taux de c.b.d plus élevé)
  • Fleur plus grosse avec plus de saveur
  • Possibilité de culture 100 % bio

Inconvénients :

  • Investissement lourd dans le matériel de production
  • Coût de production (eau, électricité, engrais)
  • Rendement moins élevé qu’en outdoor

Différences de coût entre culture intérieure et extérieure

Les deux types de culture exigent des coûts initiaux importants, mais la différence se voit réellement sur le long-terme. Le système de contrôle du climat intérieur peut coûter une petite fortune alors que la plupart des coûts associés à une plantation extérieure résident dans le démarrage de l’opération.

Dans une entreprise de culture de cannabis, les coûts associés aux travailleurs varient également entre une plantation intérieure et une extérieure. Dans un jardin intérieur, il y a toujours quelque chose à faire : tailler, palisser, arrosage, nourrir… En extérieur, il n’y a généralement qu’une récolte par an. Une grosse plantation peut n’avoir besoin que de quatre personnes jusqu’à la récolte.

Les coûts élevés de l’agriculture intérieure peuvent être amortis par des projets de breeding, des récoltes toute l’année et des produits plus puissants. La culture indoor permet également de faire pousser des variétés inappropriées à l’environnement local.

Les plantations en extérieur, avec l’augmentation des prix de l’énergie et une demande grandissante en fleurs de cannabis, peuvent être une alternative pour des produits de qualité à un prix raisonnable.

Qualité du cannabis

Le cannabis indoor a longtemps eu la réputation de produire des produits hauts de gamme. La capacité à contrôler l’environnement et l’accélération du breeding ont résulté dans de nouvelles variétés de cannabis aux profils organoleptiques multiples et variés. L’introduction de hauts niveaux de CO2 favorise la croissance des têtes et augmente la production de THC difficiles à reproduire en extérieur. Les têtes n’ont pas non plus à lutter contre la pluie, le vent ou tout élément naturel qui pourrait les endommager.

En extérieur, les fleurs ne sont bien sûr pas parfaites, mais les arômes et les effets sont préservés. Certains préfèrent d’ailleurs du cannabis bio cultivé en extérieur à l’alternative indoor. Frenchy Cannoli fait partie de ceux-là et défend l’idée que le terroir est aussi important que pour le vin dans le processus d’appropriation des caractéristiques de l’environnement par la plante.

Quoiqu’il en soit, certaines plantations commerciales utilisent aujourd’hui les deux méthodes. Ce type de culture produit des résultats de qualité, ce qui est assez excitant à observer dans cette nouvelle industrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *